Préavis réduit et congé du locataire

Faute pour le locataire qui souhaite bénéficier d’un délai de préavis réduit de préciser le motif invoqué et d’en justifier au moment de l’envoi de la lettre de congé, le délai de préavis applicable à ce congé est de trois mois.

https://www.legifrance.gouv.fr/affichJuriJudi.do?oldAction=rechJuriJudi&idTexte=JURITEXT000038427074&fastReqId=922860604&fastPos=1

Cabinet  d’Avocats BLAGNAC – 3 rue de Lavoisier et TOULOUSE 2 Place Rouaix

L&MB

editor